Actualités

La Rochelle présente son Bilan carbone numérique

La Ville et l'Agglo de La Rochelle sont engagées dans une démarche Numérique Responsable et dans le grand projet La Rochelle Territoire zéro carbone à horizon 2040. Le numérique est un outil d’accompagnement important dans la stratégie Zéro carbone. Mais c’est aussi une source d’émissions de CO2. Pour mettre en œuvre une stratégie efficiente de réduction des émissions, un bilan des émissions de CO2 du numérique vient d’être réalisé. Inattendus, les résultats dévoilent une forte disparité entre les émissions liées aux usages et celles imputables aux équipements matériels.

Une 2ème vie pour les bouchons de liège

Echo-Mer, association de protection de l’environnement basée à La Rochelle, collecte depuis 2012 les bouchons de liège. Cette action est soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine, l’ADEME et le collectif La Rochelle Territoire Zéro Carbone. De septembre à novembre dernier, Echo-Mer a organisé une collecte itinérante dans les communes de l’Agglomération et récolté, en vélo-cargo, 106,5 kg de bouchons de liège. L’objectif était de sensibiliser à la revalorisation de ce déchet ménager courant. Au total, plus de 5 tonnes ont été collectées cette année.

Un service neutre, gratuit et près de chez vous pour faciliter votre projet de rénovation énergétique

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez améliorer le confort de votre logement ? Réduire votre consommation d’énergie ? Trouver les bons artisans ? Connaître les aides disponibles pour votre projet ? L’équipe de la Plateforme Rochelaise de Rénovation Énergétique peut vous aider quel que soit l’avancement de votre projet. Nouveau : des permanences sont désormais proposées dans les communes les mercredis !

Les Objectifs du Développement Durable à la médiathèque Michel-Crépeau de La Rochelle

Dans le cadre de leurs actions de sensibilisation et de participation citoyenne, l’Unité Accompagnement des Transitions du service Transition Énergétique et Résilience Écologique et la médiathèque Michel-Crépeau de la CDA de La Rochelle organisent une action phare autour des 17 Objectifs du Développement Durable (ODD), en collaboration avec le service Nature et Paysage de la Ville de La Rochelle. L’objectif est de faire connaître l’engagement collectif des 193 États membres des Nations Unies et d’impliquer localement les citoyens à cette démarche, à travers une exposition et une programmation dédiée

Mobilité : passons à l'action !

Depuis plus d’un an, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle participe avec différents acteurs locaux à créer une nouvelle dynamique autour des pratiques de mobilité sur le territoire. Afin d’accompagner et sensibiliser les habitants à changer leurs habitudes, elle a travaillé avec l’association Les Petits Débrouillards* au développement d’un outil ludique pour « passer à l‘action ». L’objectif ? Rendre les citoyens acteurs de leur mobilité.

« La Belle Affaire », une recyclerie pour donner une nouvelle vie aux objets

« La Belle Affaire », dont l’ouverture est prévue le 28 mai à Aytré, est une recyclerie qui ambitionne de donner une seconde vie aux vélos, vêtements, meubles, appareils électroménagers, jouets, livres, CD....Les habitants pourront y déposer leurs objets, à condition qu’ils soient en bon état. Ceux qui ne sont pas réemployables seront recyclés. Les autres seront triés, nettoyés, parfois valorisés ou customisés, puis mis en rayons dans un espace de vente de 600 m2 situé au 4 rue Pythagore, dans la ZI Belle Aire Sud.

La plateforme rochelaise de rénovation énergétique ouvre ses portes

Un lieu dédié et des conseillers spécialisés en économie d’énergies pour accompagner les projets de rénovation des habitants … Voilà le nouveau service que propose la Communauté d’Agglomération à compter du 11 juin. L’objectif est d’encourager les travaux d’amélioration de l’habitat : mettre fin aux « passoires énergétiques » et soutenir les rénovations performantes permettra à terme de réduire les émissions de gaz à effet de serre et le montant de la facture des ménages. Interview d’Aurélien PICCICUTO, qui coordonne le projet.

Astuces pour un numérique plus responsable

L’économie et les usages numériques sont responsables de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, soit autant que le transport civil aérien. Ils consomment 10% de l’électricité mondiale et une quantité impressionnante de ressources naturelles non renouvelables, de métaux et de terres rares dont l’extraction menace les populations et les écosystèmes. La pollution numérique a doublé en quelques années et pourrait à ce rythme polluer autant que les voitures en 2025.