Des volontaires pour évaluer l’empreinte carbone de leurs déplacements - Actualités

Retour

Des volontaires pour évaluer l’empreinte carbone de leurs déplacements

Plus de 110 personnes ont déjà donné leur accord pour devenir « bêta-testeurs ou bêta-testeuses ». Qu’ils soient usagers ou agents de l’Agglomération, ces volontaires vont pouvoir, par l’intermédiaire de leur smartphone, être davantage conscients de leurs habitudes de déplacement dans l’optique de réduire leurs émissions de CO2.

Au total, 500 personnes pourront prendre part à cette expérience, qui doit durer jusqu’à fin 2022. Pour y participer, il suffit d’être majeur, avoir un smartphone et effectuer au moins un trajet par semaine dans ou vers l’agglomération rochelaise.

Grâce notamment à l’application mobile « TraceMob », les participants pourront collecter et stocker de manière sécurisée les données liées à leur mobilité. Ils seront ainsi mieux informés sur leurs déplacements (piéton, vélo, voiture, bus, train…). Si, par exemple, l’un d’eux a l’habitude de prendre sa voiture tous les jours pour se rendre au travail et qu’un bus fait le même trajet aux mêmes horaires, le système lui permettra d’en être informé, ce qui lui donnera la possibilité de modifier son mode de déplacement.

« L’ambition, c’est de provoquer un changement de comportement de mobilité » en proposant des alternatives", souligne Romain LE GALL, chef de projet.

Un dispositif d’accompagnement sera mis en place pour la prise en main des outils, avec des rendez-vous réguliers et des formations proposées, notamment sur la manière de sécuriser ses données personnelles.

Sylvain LAPOIX, responsable recrutement et animation de la communauté des bêta-testeurs, insiste sur le fait que dans le cadre de ce projet « Self Data, » la production, l’exploitation et le partage des données personnelles s’effectuent toujours sous le contrôle des participants et avec leur accord. « La notion de consentement est essentielle. On collecte ses données à ses propres fins. Les usagers centralisent   leurs données de mobilité sur leur espace personnel Cozy Cloud et les outils permettent de voir par où commencer pour réduire leur empreinte carbone. »

Pour présenter sa candidature ou s’informer sur le projet, les personnes intéressées peuvent envoyer un mail à l’adresse suivante : larochelle@selfdata.org

Revenir aux actualités