Tous engagés pour la transition - Tous engagés pour la transition

Retour

Tous engagés pour la transition

Cinq entités fondatrices, 130 organismes impliqués, entreprises, associations, collectifs, collectivités : le projet engage une grande diversité de partenaires. Chaque citoyen peut y trouver sa place.

Succès d’une candidature

Le climat change, nous devons changer, c’est ce qu’on appelle la transition écologique. Pour la mettre en œuvre et soutenir financièrement les meilleures initiatives, l’Etat français a lancé un appel à projets baptisé « Territoires d’Innovations ». Une dynamique collective associant plus d’une centaine de partenaires s’est alors créée pour construire un projet de territoire ambitieux et partagé. Le projet Territoire Zéro Carbone fait partie des 24 retenus à l’échelle nationale et qui sont accompagnés par la Banque des Territoires. 

Les acteurs

5 partenaires principaux

Ils animent la constitution et la mise en œuvre du projet :

  • la Ville de La Rochelle, 1 000 ans d’histoire maritime ;
  • la Communauté d’Agglomération de La Rochelle, 28 communes dont 9 situées en bord de mer, 170 000 habitants ;
  • La Rochelle Université qui a spécialisé sa recherche autour du thème du littoral urbain, durable et intelligent ;
  • Port Atlantique La Rochelle, le grand port maritime et avec lui les entreprises de la place portuaire associées dans une démarche d’écologie industrielle ;
  • l'Association Atlantech® : à Lagord, nouveau quartier de vie, d’activités, de formation et de recherche déjà mobilisé sur le « bas carbone ».

130 organismes

Le projet dépasse évidemment les partenaires fondateurs et associe : des associations (Echo-Mer, LPO…), des laboratoires de recherches (le CNRS, l’INRA, l’IFREMER, les Universités…), des centres de formation (Eigsi, Excelia Group, les CFA…), des entreprises (Alstom, Léa Nature…), des collectivités locales (Région, Département), des organismes publics (CCI, Chambre d’Agriculture, Parc naturel du Marais poitevin…)…

Infographie présentant les 130 partenaires de l'écosystème du projet "La Rochelle Territoire Zéro Carbone"

Les citoyens

Ils sont partout, associés à un titre ou à un autre, membres d’une association, d’une entreprise, les deux à la fois ou simples habitants du territoire.

Les territoires atlantiques

L’Agglomération de La Rochelle n’est pas isolée, elle partage déjà et entend mutualiser les expériences et données du projet Territoire Zéro Carbone avec ses voisins et d’autres collectivités impliquées dans la transition écologique. En particulier avec le Pôle métropolitain Centre Atlantique (l’Agglomération de La Rochelle, celles de Niort et de Rochefort-Océan, les CdC Aunis Atlantique, Aunis Sud, Val de Gâtine, Haut Val de Sèvre, du Pays de Fontenay-Vendée et de Vendée-Sèvre-Autise) qui compte 239 communes et 512 017 habitants.

Chacun peut entrer dans la démarche.

Comment ça marche

Le projet La Rochelle Territoire Zéro Carbone se décline sous la forme d’un programme d’actions.

Un comité de pilotage représentant les fondateurs et différents partenaires est chargé du suivi de ces actions. Il évalue leur pertinence, décide s’il faut les poursuivre, les amplifier ou au contraire les arrêter, selon les cas.

Pour prendre de telles décisions, le comité s’appuie sur :

  • un conseil scientifique composé de chercheurs et d’experts dans les différents domaines d’action.
  • une équipe projet qui accompagne les actions de manière opérationnelle.
  • bientôt un comité citoyen où l’on trouvera les « pionniers du territoire », militants associatifs qui ont acquis une certaine expertise des sujets environnementaux ; également des citoyens tirés au sort et des membres du Conseil de développement de l’Agglo de La Rochelle.

Contact : zerocarbone@agglo-larochelle.fr